Parole d’adhérente : Laurence Clamageran “Un travail inédit face à une crise inédite”

En cette période de confinement, l’APCOM souhaite donner la parole à ses adhérents pour qu’ils partagent leurs pratiques de communicant.e, leur nouvelle organisation et les impacts sur leur activité et plus largement sur le secteur de la communication. Rencontre avec Laurence Clamageran, chargée de communication au sein d’une entreprise qui agit pour la prévention et la santé et sécurité au travail dans les industries extractives.

Comment s’organise votre activité durant le confinement ?

Je suis en télétravail et j’ai du adapter mon rythme en fonction des besoins. Le secteur d’activité de mon entreprise nous impose d’être présent face à cette crise sanitaire pour répondre en matière de prévention à nos clients et leur apporter des outils de communication applicables tout de suite. Un travail inédit face à une crise inédite.

Le télétravail demande une rigueur plus importante. Il a le travers d’avoir du mal à décrocher de ses mails et autres infos pro. L’espace temps s’est arrêté, quel jour sommes nous, quelle heure est-il,….

 

Selon vous, quels seront les impacts de cette crise sur nos métiers et le secteur de la communication ?

Le premier est la force de notre action et notre réaction pour informer, rassurer, apporter des solutions . Demain nous devrons communiquer encore plus, plus vite, plus clairement et plus largement.

 

Enfin, avez-vous une bonne nouvelle, un coup de cœur à partager ?

La solidarité et l’engagement de nos entreprises françaises … un coup de cœur pour tous ceux qui ont su agir et réagir pour apporter des solutions (les parfumeurs, décathlon, …).