Parole d’adhérente : Delphine Derouet “l’occasion de mettre l’accent sur la communication interne”

En cette période de confinement, l’APCOM souhaite donner la parole à ses membres pour qu’ils partagent leurs pratiques de communicant.e, leur nouvelle organisation et les impacts sur leur activité et sur le secteur de la communication. Rencontre avec Delphine Derouet, chargée de projets communication au sein du groupe familial Fidel Fillaud, un distributeur d’emballages (flacons, jerricans, seaux…) qui emploie 150 personnes, réparties sur 6 sites différents.

Nous sommes en confinement depuis plusieurs jours, quelles sont les conséquences sur votre activité professionnelle ?
Depuis le 17 mars dernier je suis en télétravail (et en support de ‘collège à la maison’ !). Les 2 premières semaines ont été très intenses et depuis l’activité se maintient. En effet, si certains projets en cours sont ajournés (participation salon, événement interne, rédaction d’articles pour le web…) d’autres émergent afin de mieux coller aux attentes du moment.

Comment cela-t-il modifié votre façon de travailler ?
En règle générale, une grosse partie de mon temps est consacré à la communication externe. Et bien que celle-ci reste indispensable en ‘période de crise’, j’ai pensé que c’était l’occasion où jamais de mettre aussi l’accent sur la communication interne (malheureusement souvent reléguée au second plan par manque de temps).
C’est pourquoi j’ai dédié la quasi-totalité des 2 premières semaines de mon confinement professionnel à la mise en place d’une rubrique spéciale sur notre site Intranet. Sa vocation : rappeler les consignes actuelles, informer régulièrement sur la situation, transmettre les messages d’encouragement du PDG et permettre aux salariés de partager des photos ou de mettre en avant les initiatives solidaires de clients. Son but : garder le lien, maintenir la motivation et démontrer l’intérêt de notre Intranet !

Côté communication externe, nous avons ajusté le discours avec pour mot d’ordre : pas de communication produit pure. Nous nous concentrons principalement sur l’envoi d’emailing clients empathiques, informatifs et rassurants et sur la présence LinkedIn avec des posts dans lesquels notre activité et nos produits sont évoqués ‘en filigrane’.

Enfin, avez-vous une bonne nouvelle, un coup de cœur, une lecture,… à partager ?
La période actuelle se révèle être une belle vitrine pour ma fonction, et ça c’est plutôt une bonne nouvelle ! J’ai le sentiment que beaucoup de monde dans l’entreprise comprend mieux l’utilité, voire l’importance de la communication en interne, comme en externe.

Enfin un coup de cœur (encore et toujours) pour les comédiens et comédiennes de l’association Le Rire Médecin : en ce moment, les clowns n’ont plus physiquement accès à l’hôpital mais ils parviennent malgré tout à ‘s’incruster’ dans les services pédiatriques grâce à la ‘magie’ du digital…