Category : Portraits d’adhérents

Offre de stage au Département Attractivité Internationale CCI Nantes St Nazaire

Contexte

Acteur essentiel du développement économique, la CCI Nantes St-Nazaire contribue notamment au développement international des entreprises et du territoire de Nantes Atlantique.

Pour cela, elle dispose de plusieurs outils et leviers d’action :

  • Des évènements produits en direct : accueil d’ambassadeurs et autres délégations étrangères,
  • International Ouest Club, véritable club des exportateurs, rayonnant sur l’ensemble de la Région pays de la Loire. Sa mission est d’animer des communautés d’entreprises en fonction de thématiques techniques ou pays et de leur proposer des services variés en lien avec leurs enjeux de développement.
  • International Week Nantes, la journée annuelle dédiée au développement international des PME PMI en Loire Atlantique,

 

Contenu prévisionnel du stage

Le stage correspond à une mission de chargé(e) de communication / événementiel

L’étudiant(e) interviendra principalement en accompagnement sur les dossiers suivants :

 

  • participation à la mise en œuvre du programme d’actions évènementielles d’International Ouest Club, dont :

 

¤ participation à la promotion de la programmation annuelle du club :

  • Contribution à l’élaboration des contenus évènementiels,
  • Travail sur les outils de création de supports de communication (mailjet …)
  • préparation de la logistique d’accueil,
  • participation à la gestion de l’événement le jour J,
  • participation au bilan des manifestations : synthèse quantitative et qualitative de la manifestation,…

 

 

  • contribution à l’animation de la communication du club sur le web

 

¤ Travail sur les outils de communication : réseaux sociaux, logos, supports de communication …

Rédaction & publication d’articles, utilisation des interfaces de gestion de sites …

 

 

  • contribution à l’animation du lieu de l’international de la CCI : le World Trade Center Nantes Atlantique (participation à l’organisation des afterworks …)

 

  • contribution à la mise en œuvre des actions de la CCI Nantes St-Nazaire, hors club : accueil de délégations étrangères …

 

 

Profil

Etudiant en bac + 3, +4 dans le domaine de la communication/évènementiel

Autonome et pro-actif(ve), organisé(e), dynamique

Bonne aisance rédactionnelle

Une première expérience dans le domaine de l’organisation d’événements serait un plus.

 

Modalités

Date : à partir de septembre 2019 idéalement (fin aout possible)

Durée : 3 à 6 mois

Lieu de stage : Centre des Salorges – Nantes

Indemnités de stage en conformité avec la réglementation en vigueur

 

Contacts

Département Attractivité Internationale

CCI Nantes St-Nazaire – 16 quai Ernest Renaud – BP 90517 – 44105 NANTES cedex 4

tél : 02 40 44 60 55

info@international-ouest-club.com

www.wtcnantes.com

 

Portrait : Nathalie Vuarchex

Rencontre avec Nathalie Vuarchex qui a cocréé en 2018 l’agence nantaise des Pétroleuses.

 

Quel est ton parcours ?

J’ai, conçu et réalisé des projets pour sensibiliser à l’environnement, à la citoyenneté. Organisation d’événements, conception et rédaction de guides pratiques, de sites internet… Ma priorité était de trouver le meilleur moyen pour créer des liens entre un message et un public. En fait, je faisais de la communication sans le savoir ! Une fois la prise de conscience effectuée, j’ai voulu légitimer mon parcours, en suivant la formation Responsable communication d’Audencia SciencesCom.

 

Aujourd’hui que fais-tu ?

Actuellement, je poursuis les mêmes objectifs, en proposant mes services  de gestion de projet, stratégie, relations publiques… au sein des Pétroleuses, agence de communication dédiée aux projets environnementaux et sociétaux. Avec la graphiste Sonia Landreau, nous proposons nos compétences et constituons des équipes sur mesure en associant des indépendants aux expertises complémentaires. La souplesse de notre structure nous permet d’intervenir sur des projets très différents, que ce soit pour des acteurs sans service de communication ou en appui de missions de responsables de communication.

 

Pourquoi as tu adhéré à l’APCOM ?

J’ai adhéré pour rencontrer et échanger avec d’autres communicants et je suis plutôt comblée. J’apprécie énormément les découvertes de nouvelles pratiques (management visuel, co-développement, etc.) et celles d’autres communicants (Musée d’Arts, Lu, Complètement Nantes…).

 

As tu un conseil ou coup de cœur (une lecture, un lieu, un blog, une sortie…) ?

Pas une nouveauté, pas non plus un livre pour l’été, mais une lecture éclairante sur la notion de « communication responsable ». De la publicité à la consommation responsable d’Yonnel Poivre-Le Lohé aux éditions Charles Leopold Mayer. Téléchargeable gratuitement sur le site de la maison d’édition.

 

Portrait : Claudie Guillou

Rencontre avec Claudie Guillou, chargée de communication chez GRDF à Nantes et blogueuse !

Claudie, peux-tu nous raconter ton parcours ?

Après avoir obtenu mon Bac Sciences et Technologies Tertiaires, option Action et Communication Commerciale, j’ai poursuivi avec un BTS Actions Commerciales en alternance avec ENGIE. A l’obtention de mon diplôme, j’ai tout de suite été embauchée. Je travaille aujourd’hui depuis 15 ans dans le Groupe ENGIE. J’ai effectué un passage sur Paris pendant 4 ans au sein de la Direction de la Communication où je me suis notamment occupée de la communication interne et des relations publiques. Depuis 2008, je travaille sur Nantes chez GRDF, filiale du Groupe où j’occupe un poste de Chargée de Communication.

Aujourd’hui que fais-tu ?

Rattachée au Directeur Territorial Régional de GRDF, mon rôle consiste à intervenir de manière simultanée sur tous les leviers de communication pour accroître la visibilité et la compréhension du rôle du distributeur GRDF auprès clients, prospects et prescripteurs sur les Pays de la Loire.

A partir du plan de communication élaboré en début d’année et mis en œuvre, mes principales missions sont la gestion de la relation avec les médias et le pilotage des opérations de communication événementielle (conférences, inaugurations, petits-déjeuners..) pour :

– Contribuer à la notoriété de GRDF et rajeunir notre image

– Amplifier notre présence sur les réseaux sociaux

– Faire du Gaz une énergie aimée et choisie

– Faire du Gaz une énergie d’avenir

En parallèle, j’utilise également les outils de communication interne pour faire connaître nos actions et nos retombées presse auprès des collaborateurs de l’entreprise.

Pourquoi as-tu adhéré à l’APCOM ?

J’ai souhaité adhérer à l’APCOM pour échanger et partager avec un réseau de communicants pluri disciplinaires sur différentes thématiques. La veille est essentielle pour que nous restions dans le « mouv » J

Comment vois-tu le métier de communicant à Nantes ?

La grosse différence entre Nantes et Paris, c’est que le communicant sur Nantes doit être un vrai couteau suisse ! Si à Paris le communicant peut être expert sur un seul domaine, le communicant sur Nantes doit tout connaître et être capable de travailler en transverse sur l’ensemble des domaines de Communication. Il faut être réactif, à l’écoute, organisé et le réseau est très important pour la réussite du métier.

Quels sont tes projets ?

Je suis très heureuse d’avoir réussi à lancer mon blog personnel en juillet 2017 : Jupetteetsalopette.fr . C’est un beau bébé que j’ai préparé pendant un an avec une illustratrice et un développeur. C’est un rêve que j’avais en tête et réussir à le rendre réel, c’est vraiment un accomplissement personnel. Et puis cela m’a permis d’apprendre de nouvelles choses : WordPress, le référencement, la photo et de connaître de nouvelles personnes. Notamment en intégrant un nouveau réseau : le Collectif des blogs du 44. Un collectif de blogueuses super sympas qui échange sur le blogging.

Portrait : Béatrice Nourry

Rencontre avec notre adhérente Béatrice Nourry, consultante en com et marketing et écrivaine.

 

Raconte-nous ton parcours ?

Après 15 ans d’expérience à des postes de direction marketing et communication, dans des PME informatiques de la région en environnement BtoB, j’ai décidé de construire mon indépendance !

Je suis consultante en marketing et communication depuis 2009.

Aujourd’hui que fais-tu ?

Aujourd’hui, j’accompagne des petites PME de secteurs technologiques, qui sont en constante innovation et évoluent aussi dans un environnement international. Je rentre souvent par la porte de l’opérationnel (la refonte d’un site web, un salon, du story-telling) et je remonte sur de la stratégie pour assurer la mise en place d’actions pérennes et pertinentes.

J’interviens aussi un peu dans des formations en alternance auprès de BAC+5 informatiques et de MASTER management.

Depuis 2012, je suis consultante « développement commercial » dans le programme DINAMIC ENTREPRISES des Pays de la Loire, où j’accompagne des dirigeants et leurs collaborateurs dans des plans d’actions commerciales, marketing et communication, pour booster leur chiffre d’affaires.

 

Pourquoi as-tu adhéré à l’APCOM ?

J’ai adhéré à l’APCOM pour échanger avec mes pairs, pour parler communication et découvrir de nouvelles idées ou de nouvelles stratégies. J’ai aussi besoin d’élargir mon réseau de free-lances et de partenaires dans les métiers connexes au mien (web, référencement, presse, vidéo, photo, événementiel, etc.). J’aime m’enrichir des retours d’expérience des communicants !

 

Comment vois-tu le métier de communicant à Nantes ?

Bouillonnant ! De nombreux professionnels, des statuts différents, des expériences variées, de quoi trouver des partenaires métier de qualité !

 

As-tu des projets ?

Je pilote un projet d’adaptation audio, théâtrale et BD d’un concept de nouvelles professionnelles, sorte de « story telling puissance 10 » qui met en valeur les services et les collaborateurs d’un de mes clients. Joli projet qui me permet de découvrir des mondes encore inconnus !

 

As-tu un conseil ou coup de cœur (une lecture, un lieu, un blog, une sortie…) ?

Une lecture ? Oui… ! Je viens d’être éditée ! La plume est ma deuxième vie. J’écris des romans historiques. L’un d’eux, « Le Courage de Marie », qui se passe en 14-18, vient d’être édité par la maison d’édition Nouvelles Plumes avec un contrat d’exclusivité de 6 mois dans le Club France Loisirs (démarrage avec le catalogue de mars !). Je suis actuellement dans la tournée des dédicaces en boutique et serai sur Nantes le 29 mars. Depuis septembre 2017, ce roman sera dans toutes les librairies nantaises et accessibles à tous ! Plus d’info sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/BeatriceNourryEcrivaine

Portrait : Nicolas Midavaine

Rencontre avec Nicolas MIDAVAINE, adhérent APCOM et vidéaste passionné à la tête d’Edito Prod.

Quel est ton parcours ?

On se souvient toujours de ses premières fois. Lorsque je me suis assis dans l’amphi de mon école de journalisme, à 17 ans, à la sortie du Bac, une intervenante a jeté un froid dans la salle : « seulement 5% de la promotion réussira à se faire une place dans le métier ». Chouette ! J’en ai fait partie. Je n’ai surtout jamais oublié cette phrase.

J’ai d’abord gouté à la télévision locale à Cholet et puis j’ai tenté l’aventure parisienne. Là-bas, j’ai couvert des événements planétaires pour l’Equipe 21 : le Tour de France, les Jeux Olympiques, la Coupe du monde de rugby et bien d’autres. J’ai basculé ensuite vers le magazine et le documentaire en intégrant le service des sports de Canal+.

À la rentrée, j’ai laissé une partie de ma vie derrière moi pour goûter à autre chose. Un déménagement à Nantes, ma ville natale. Une aventure entrepreneuriale dans la com’ avec Edito Prod. J’espère avoir autant de chance.

Aujourd’hui que fais-tu ?

Au mois de septembre 2017, j’ai concrétisé des mois de réflexion en créant mon agence vidéo : Edito Prod. Avant, mon crédo était de raconter des histoires en images à la télévision, aujourd’hui je le fais pour des entreprises ou des collectivités. J’ai ajouté des mots à mon vocabulaire : compte de résultat, démarchage, stratégie commerciale. Je me développe avec appétit en prônant une idée qui me semble originale : amener les codes du documentaire et du journalisme dans les films corporate.

Pourquoi as-tu adhéré à l’APCOM ?

Je suis un petit nouveau dans la communication et à Nantes, même si j’y ai grandi. Je bénéficie d’un appui indéniable avec la proximité d’Edito, une agence adepte des bons mots, dirigée par un autre Midavaine, François.

Malgré tout, pénétrer le milieu n’est pas chose aisée à moins d’avoir les bons outils comme l’APCOM. Adhérer m’a donné un accès à ce réseau de professionnels. À moi de m’y faire accepter pour mes qualités.

Comment vois-tu le métier de communicant à Nantes ?

Je vois la communication avec mes yeux d’ancien journaliste. J’ai rêvé d’une com’ humaine, authentique, informative, spontanée. Pour les professionnels nantais, ce ne sont pas des gros mots, ils sont aussi au centre des préoccupations. Ici, le communicant sait vivre avec son temps, il n’a pas froid aux yeux.

Quels sont mes projets ?

J’ai eu une idée pour me faire connaître à Nantes. Raconter cette ville à travers les témoignages de plusieurs personnalités locales. Je suis en train de terminer ce film. Je l’ai réalisé en jouant sur les codes du documentaire avec des séquences tournées dans le quotidien de chaque personnage et des interviews. Je diffuserai cette vidéo au début du mois de décembre. Elle doit me servir de carte de visite pour présenter mon savoir-faire.

As-tu un conseil ou un coup de cœur ? 

Je suis devenu un inconditionnel de Body Art. Ces sessions de sport gratuites, organisées tous les soirs sous les Nefs sont une invitation au bien-être et à la camaraderie. Pour moi, c’est devenu un exutoire indispensable pour me remettre les idées en place. Même si parfois je sers les dents, il n’y a que des bonnes raisons de s’y essayer.