[Parole de Partenaire] Caroline Prouvost « J’espère que cette période nous aidera à revaloriser nos métiers »

L’APCOM soutient ses partenaires et a souhaité leur donner la parole pour savoir comment leur activité s’est adaptée à la crise du Covid-19. Rencontre avec Caroline Prouvost, Directrice artistique, designer graphique et illustratrice indépendante qui travaille à Nantes en tant que freelance depuis 11 ans.

Quel est votre savoir-faire ?

Mon cœur de métier est la création. J’accompagne mes clients pour qu’ils se racontent par l’image… Pour cela, je leur propose des solutions visuelles, des territoires graphiques, du brief au résultat final. Je conçois et réalise des outils de communication visuelle imprimés ou numériques : identité visuelle, charte graphique, documents d’édition, campagne publicitaire, affiches, bannières web… ainsi que les supports autour d’un événement, d’une exposition… Je fais aussi de l’illustration, souvent en lien avec de la mise en page.

Votre approche du métier ?

Un bon visuel est une réponse adéquate à une problématique de communication, en accord avec les valeurs du client et en pensant à l’utilisateur final. Pour cela, je privilégie l’écoute attentive des besoins, une vision globale, la compréhension de l’environnement professionnel et la clarification des enjeux. L’idéal est de commencer par la conception des fondations, c’est-à-dire l’identité visuelle, avant de décliner des outils de communication. De manière générale, le sens, la simplicité, et la clarté guident mon travail.

Comment vivez-vous la période actuelle ?

Actuellement je télétravaille, mais il me tarde de retrouver mon coworking au Village by CA Atlantique Vendée (Nantes), un accélérateur de startups très propice aux échanges et aux synergies. J’invite d’ailleurs les startups à candidater pour être accompagnées ! Au niveau des projets, certains ont été adaptés, d’autres reportés, j’ai su faire preuve de souplesse, d’adaptabilité, trouver de nouvelles solutions… Les liens avec mes commanditaires se sont renforcés, nous nous sommes mutuellement soutenus ! J’ai de la chance, mon expérience mutisectorielle me permet d’avoir régulièrement de nouvelles sollicitations. Dans cette période intense si questionnante, je constate que nous avons besoin les uns des autres, je suis très mobilisée et je me sens plus que jamais utile !

Le moment que nous vivons est très difficile pour les designers, les illustrateurs, les créatifs… qui sont pourtant indispensables, nous sommes entourés de leur travail : «Les designers œuvrent partout, des espaces aux objets, des services aux messages visuels et sonores. Ils contribuent à la création de richesses et à l’innovation dans tous les secteurs économiques : le commerce, l’industrie, la santé, la culture, l’éducation, l’événementiel, la communication, le tourisme, les services, le luxe, les transports, l’automobile, la banque, l’assurance… Les designers sont un maillon essentiel des industries créatives, dont le chiffre d’affaires global représente, par exemple, le double de celui de l’industrie automobile», comme nous le rappelle l’Alliance Française des Designers. J’espère que cette période nous aidera à revaloriser nos métiers, mal (re)connus en France, et que les artistes-auteurs pourront vivre convenablement de leur savoir-faire, essentiel à mon sens à la reprise économique.

 


Pour en savoir + :  Carolineprouvost.fr