Parole d’adhérent : Baptiste Orinel “On voit que la communication pendant cette crise est un maillon essentiel”

En cette période de confinement, l’APCOM souhaite donner la parole à ses adhérents pour qu’ils partagent leurs pratiques de communicant.e, leur nouvelle organisation et les impacts sur leur activité et plus largement sur le secteur de la communication. Rencontre avec Baptiste Orinel, arrivé à Nantes depuis quelques mois en charge de la communication externe de GRDF (distribution de gaz naturel en France) pour les Pays de la Loire.

Comment se passe votre activité professionnelle depuis le confinement ?
Vraisemblablement, cette année, le mois de septembre aura 52 jours… de nombreux événements et projets ont été décalés sur le deuxième semestre. Des campagnes médias sont également suspendues pour le moment. Même si techniquement ça a été assez facile de se retrouver en télétravail, le plus important est de ne pas perdre le lien et récupérer les bonnes informations. Il faut rester en veille et en alerte sur tous les sujets pertinents pour notre activité.

Quels avantages tirez-vous de cette nouvelle organisation ?
Ne pas être réuni avec mes collègues au même endroit est un vrai challenge. Aussi performants que soient nos outils de messagerie, de collaboration ( Yammer, Office 365), de visioconférence (Skype) ceux-ci procurent une expérience différente de ce qui se passe autour d’échanges et de rencontres sur le terrain. Ces outils sont déjà bien intégrés dans l’entreprise depuis des années, mais ont rarement remplacé les échanges physiques. Il faut apprendre à travailler autrement. Cela me donne l’opportunité et le temps d’approfondir des dossiers de fond et de préparer la rédaction de fiches thématiques et de notes de cadrage. Par ailleurs, la direction de la communication de GRDF a lancé une webradio pour garder le lien avec ses équipes sur le terrain.

Selon vous, quels seront les impacts de cette crise sur nos métiers et le secteur de la communication ?
Bien qu’il paraît encore flou et incertain, l’après-Covid-19 sera évidemment crucial. La communication aura un rôle important à jouer et pas seulement dans la promotion des produits ou les enjeux économiques des grandes entreprises. On voit que la communication pendant cette crise est un maillon essentiel : les réseaux sociaux, la TV, WhatsApp….
La communication sera renforcée, elle devra permettre de créer du lien, de faire vivre des expériences, faire émerger les belles initiatives et mettre les clients au cœur des intérêts des marques. Il est fondamental de donner du sens aux prises de parole. Cette crise aura redistribuée pas mal de cartes dans de très nombreux domaines et notamment celui de la communication et de la volonté d’aller à l’essentiel

Enfin, avez-vous un coup de cœur ou une lecture à partager ?
Lire ou relire Michel Houellebecq et découvrir l’appli de radio France avec les podcasts d’Affaires sensibles, France culture.