Un nouveau modèle de gouvernance pour l’APCOM : une coprésidence à 3

Le 9 Mars 2018

L’APCOM se veut proche du terrain, soucieuse d’en ressentir les besoins elle est toujours à l'affût des comportements sociétaux. Afin d’assurer la mission qu’elle s’est fixée et de répondre aux attentes de ses membres, elle a pris le parti d’expérimenter une forme d’organisation nouvelle.

Pour donner un éclairage essentiel sur les métiers de la communication, pour être une force de proposition enrichissante, et moteur d’une approche solidaire des problèmes rencontrés, l’APCOM souhaitait expérimenter un nouveau modèle de gouvernance.

 

Trois Co-Présidents succèdent à Thierry Saurat :
- Yvonnick BOUYER, Dirigeant – Mstream,
- Laurence CAMESCASSE, Directrice de la communication - La Poste
- et Gisèle TAELEMANS, Consultante & formatrice en Stratégie digitale – Publinews

Cette nouvelle organisation est née d’une réflexion prospective du Conseil d’Administration de l’association dont sont issus les 3 Co-Présidents. Il est apparu à ses membres que pour mener à bien les missions dévolues à l’APCOM il semblait judicieux de partager la gouvernance tout en favorisant les coopérations.


Le rôle de chaque Président
Depuis de longues années déjà l’approche du Conseil d’Administration est très collaborative, chaque année les adhérents sont mis à contribution afin de co-construire le programme de la saison, les idées viennent de toutes parts. Le pilote pour coordonner et fixer une ligne éditoriale est Laurence Camescasse.
L'APCOM joue un rôle majeur dans la professionnalisation et la valorisation des métiers de la communication. Elle favorise la mise en réseau et contribue aussi à créer une chaîne d'entraide dont peuvent profiter les adhérents en recherche d'emploi. Le pilote pour coordonner et développer les outils organisationnel est Yvonnick Bouyer.
Pour continuer à proposer à ses adhérents un programme de qualité l’association a besoin de ressources. Ne bénéficiant d'aucune subvention, elle existe grâce aux cotisations de ses adhérents et à la participation de ses partenaires. Pour assurer son essor l’APCOM doit établir des liens croisés avec les tissus économiques et associatifs de la région tout en trouvant de nouvelles ressources. Le pilote pour coordonner la visibilité des partenaires et le rayonnement de l'APCOM est Gisèle Taelemans.
Julien Deroo prend la succession de Bruno Chéné en tant que trésorier et pour la gestion du quotidien l’APCOM continuera de s’appuyer sur les multiples compétences de Typhène Jeanne-Rose, coordinatrice permanente de l’APCOM.


Le conseil d’administration
Le conseil d’administration 2018 est donc composé des 3 co-président.es Yvonnick BOUYER (Mstream), Laurence CAMESCASSE (La Poste), Gisèle TAELEMANS (Publinews), du trésorier Julien DEROO (Le Pôle de coopération des Musiques actuelles en Pays de la Loire) et de Cédric AMIOT (AS 24), Elsa CAUBIT (Alphacoms), Damien FOUCHER (Manitou), Martine LURIOT (Fondation de France), Jeanne MOULIAS (Festival des 3 continents), Agathe PERRINA (Nantes St Nazaire Développement), Florence TOUZE (Audencia SciencesCom), Muriel VENTO (Le bureau de Ganesh).


Mise en expérimentation cette année, gageons que cette nouvelle organisation favorisera l’essor dynamique de l’APCOM forte de ses 190 membres en augmentation de 20% ces 2 dernières années.